Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 09:19
Par Bruno Cormier, rédaction de PC INpact

Et si la véritable innovation de cette année était le PC à 100 dollars ? Parmi toutes les autres trouvailles « lucratives » du milieu : UMPC, communicateur « mylo » de Sony, consoles et autres lecteurs portables, la réelle avancée serait-elle finalement ce petit PC à moins de 100 dollars ?


Outre le fait qu'il n'est pas cher, on parle d'ailleurs plutôt de 140 dollars en terme de coût de fabrication, ce PC est aussi impressionnant en termes de fonctionnalités, et surtout d'intégration. La version finale en production chez Quanta est désormais baptisée : 2B1 The Children's Machine. Le comble est qu'à ce prix, un tel engin aurait très bien pu être une véritable réussite commerciale, si tel eut été son but. Mais l'objectif original est d'équiper les jeunes populations les plus défavorisées du globe. On parle actuellement de 4 millions d'intentions de commandes, pour un PC qui surprend.

C'est un engin d'une conception largement rafraîchie que nous décrit Quanta. Tout d'abord, le PC n'est pas seulement un client sans fil, chaque exemplaire est un relais-routeur WiFi complet, permettant alors de tisser une Toile de connexion entre les ordinateurs. L'écran est d'une définition surprenante, plus fine que 95 % des portables actuels du marché, explique Quanta, et pour cause : on aura droit à une résolution de 1200 x 900, sur une diagonale de 7,5 pouces seulement, soit du 200 dpi.

Du côté de la consommation, cet OLPC est tout aussi bluffant. L'écran consommera de 0,2 à 1 W en fonction du mode d'affichage, soit un septième de celui d'un portable classique. Ce PC consomme en tout 2 W en moyenne, soit un dixième de la consommation moyenne des portables du marché actuel. Son processeur est un Geode d'AMD à 400 MHz, accompagné de 128 Mo de RAM, et de 512 Mo de mémoire flash.

Tout sera piloté par un système d'exploitation tout spécialement concocté à partir d'une distribution Fedora de Linux. Toute l'interface y est organisée pour faciliter l'apprentissage collaboratif, entre élèves et professeurs. Le PC peut se convertir d'un portable classique à un Tablet PC, un exemple de design.

Pour le reste, on aura droit à un circuit audio, trois ports USB 2.0, un lecteur de cartes mémoire Secure Digital. La batterie est une NiMH (moins sujette aux embrasements que les batteries Li-Ion), rechargeable à la main, et tout est construit en respectant les normes RoHS. Le boîtier en plastique fait 2 mm d'épaisseur au lieu de 1,3 mm standard, afin de donner un peu plus de robustesse à l'engin.

Un engin qui fait penser à un jouet à offrir à Noël, mais « c'est un vrai ordinateur », affirme Quanta. 

Partager cet article

Repost 0
Published by LEGUAY - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

dav 27/11/2007 16:29

dommage, l'olpc ne connaitra pas le succès escompté, annoncé à 100$, il en coutera plus du double au minimum, on peut aussi croire, sans doute, qu'il vient d'être mangé par l'asus EEE 701 qui s'avère quand même être un outil plus conventionnel et puissant que celui-ci...

Articles Récents

Catégories